GROUPE
Recherchez votre séjour

Destination





 

Période


 

  • Crise du coronavirus

CRISE DU CORONAVIRUS ET NOS SÉJOURS GROUPES 2021
Mise à jour : 10 septembre 2020

Vous êtes nombreux à nous poser la question des conséquences d’une annulation ou modification d’un séjour réservé durant la crise du coronavirus.
Vous trouverez ci-dessous quelques éléments rassurants sous forme de questions-réponses.

 

J’ai réservé un séjour groupe avec DMJ et ma convention est signée.

 

Le séjour doit-être annulé, car les séjours sont interdits comment serai-je facturé?
L’interdiction d’organiser des séjours par le gouvernement Français ou le gouvernement d’origine du groupe, constitue un cas de force majeure, car vous êtes empêché de faire ce à quoi vous vous êtes engagé.
Votre convention est donc annulée de fait et l’annulation de votre séjour se fera sans frais et aucune facturation et ce même si la décision intervient la veille du départ.

 

Les acomptes versés seront-ils remboursés ?
Oui, une annulation en cas de force majeure implique le remboursement de la totalité des acomptes versés.
Le 25 mars 2020, une ordonnance a été publiée par le gouvernement nous autorisant à produire un avoir sur les acomptes versés. Cet avoir peut être dépensé sur un prochain séjour et est remboursé au bout de 18 mois s’il n’est pas utilisé.
A ce jour nous n’avons pas le droit de pratiquer ce système, car l’ordonnance se termine fin septembre. Nous la mettrons en pratique si elle est reconduite.

 

Que se passe-t-il si mon séjour est possible, mais le protocole sanitaire nous limite en effectif ?
Si les règles sanitaires imposées par le gouvernement modifient l’effectif de votre groupe, DMJ s’engage à adapter son fonctionnement sans aucune surfacturation.
Vous serez accueilli comme convenu avec ce nouvel effectif.

 

Quelles règles d’hygiène seront appliquées sur vos chalets ?
DMJ s’engage à appliquer les règles sanitaires imposées par le protocole en vigueur.
A ce jour : Port du masque pour tout le monde à partir de 12 ans, nettoyage renforcé et aération des locaux quotidiens, mise à disposition de savons et de gel hydroalcoolique, affichage préventif.
Pour l’hébergement : 1 mètre minimum de distance entre les lits, tête-bêche dans les lits superposés
Effectif maximum avec ces mornes sur nos chalets : Morillon : 80 lits et Valmeinier : 55 lits
Pour la restauration : pas de règle spécifique.
Nous nous adapterons aux règles imposées par votre organisation. Un protocole précis peut-être mis en place si votre chef d’établissement le demande.

 

Dois-je attendre que les règles et les directives soient claires pour réserver mon séjour ?
Avec toutes ces décisions, vous êtes protégé pour une annulation sans frais, alors non il ne faut pas attendre pour réserver. Nous vous conseillons de réserver au plus tôt pour qu’un autre groupe ne prenne pas votre place. Nous vous rappelons que seule la convention signée constitue une réservation ferme.

 

Afin de formaliser ces décisions, un article sera ajouté dans toutes nos conventions de séjour
Article 8 : Condition crise du coronavirus
L’interdiction d’organiser un séjour par l’état français et uniquement dans ce cas implique un cas de force majeure et la présente convention devient caduque.
Dans ce cas l’annulation de votre séjour se fera sans frais et aucune facturation.
L’ensemble des acomptes versés vous sera remboursé ou un avoir, remboursable en cas de non-utilisation, sera produit si autorisation du gouvernement.
En cas de règles sanitaires imposées par le gouvernement et modifiant l’effectif maximum de votre groupe, DMJ s’engage à adapter son fonctionnement sans aucune surfacturation.
L’annulation de votre séjour pour un désaccord concernant la mise en place des règles sanitaires ne constitue pas un cas de force majeure et les clauses de la présente convention s’appliqueront.

Découvrez d'autres séjours